carrement maman

16 septembre 2017

Cuisiner à l'aveugle

Bien souvent nos enfants sont gavés d'images. Même ceux qui essayent de vivre sans tv ou écrans, ou qui limitent au max.. ils se rendent compte que nos loulous sont très sollicités visuellement. 

Et alors  ??? me direz vous .. 

alors nous en avons 5 de sens et même si nous avons tous nos sens dominants et ceux qu'on utilisent le plus, il n'empêche qu'il est bon de temps en temps de reposer certains sens et de mobiliser les autres.. 

 

ParticulièremRésultat de recherche d'images pour "5 sens"ent la vue. et nos enfants le font souvent d'eux même, en jouant dans le noir, ou encore à colin mailla.. Toute tentative et expériences est bonne  à prendre. 

Ici notre louloute de 6 ans est en train de faire un gâteau les yeux bandés.. Je lui avais préparé tous les ingrédients bien devant elle. Et je suis restée à coté au cas où . Mais je n'intervenais quand cas de "grand" danger ! Autant dire que j'étais là seulement pour la rassurer .. 

Dès qu'il n'y a plus la vue, on a besoin des oreilles... et du coup on fait silence, et ainsi la concentration est là .. rien ne vient la déranger !

cela n'a pas duré longtemps mais ces quelques minutes servent à détendre les sens et à se recentrer . 

Après l'activité proposez à votre enfant de verbaliser son vécu (s'il le souhaite) .. 

et puis n'hésitez pas à refaire l'expérience et à en créer d'autres : goûters dans le noir, parcours dans le noir, séances de lecture dans le noir, constructions dans le noir...danser dans le noir( attention à ne pas vous assommer ! )

. Personnellement je rêve d'aller manger dans un restaurant à l'aveugle !


P1170299

 

 

Posté par talitakoum à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


15 septembre 2017

Que voulons nous pour nos enfants ?

Nous voyons fleurir partout autour de nous des conseils, des avis, des livres, des vidéos, des conférences sur l'éducation !

Que vous soyez une accro à la positive éducation ou au retour des valeurs ... Vous n'y échappez pas.. 

De plus chaque jour notre vie de maman, de papa, nous renvoie à des questions existentielles et récurrentes.

Que faire ?? Dois je gronder? élever la voix ?? laisser passer ??? si j'accede à sa demande vais je en faire un enfant roi tyrannique?? et si je le frustre trop vais je le traumatiser et en faire un introverti castré ..??

 

Je crois que tous les parents (sauf peut être rares exceptions ) sont passées par mille et une questions de ce genre, mais nous oublions la plus importante, au fond.

QUEL EST NOTRE BUT ???

QUE VOULONS NOUS POUR NOS ENFANTS ?

 

Nous voulons souvent une vie calme, avec une jolie maison rangée et propre, des enfants souriants, polis .. qui rangent leur chambre sans qu'on leur dise, qui mettent la table en chantant (mais pas trop fort non plus) qui réussissent à l'école .. qu'ils soient doués en sport en art  ... Quand ils sont dans nos ventres bien souvent nous nous languissons qu'ils sortent ... une fois dehors nous nous languissons qu'ils dorment la nuit, qu'ils marchent, qu'ils soient propre, qu'ils parlent, qu'ils arrêtent de tant parler, qu'ils arrêtent de rester dehors par des temps froids et humides.. puis à l'adolescence nous rêvons qu'ils sortent et lâchent leurs écrans... qu'ils nous aident et participent plus et puis qu'ils prennent leur envol .. et puis tout à coup on se retourne et puis on regrette le temps passé  on réalise qu'on est resté en surface qu'on a géré de l'urgent qu'on a nettoyé en surface mais qu'on a zappé en profondeur !

alors....

QUE VOULONS NOUS POUR NOS ENFANTS ? 

QUEL EST NOTRE BUT ?

 

Si en ce début d'année nous faisions une petite pose .. juste le temps de noter ( oui j'ai bien dit de noter) . Prenons un cahier un stylo, un café un thé .. et hop 10-15-20 mins pour poser sur le papier ce que nous voulons pour nos enfants ...

prenons un GRAND recul, imaginez vous à 90 ans que vous diriez vous si vous pouviez vous conseiller sur l'éducation de vos enfants ??

Regardons aussi en arrière nous, nos parents, grands parents, arrières grands parents et tous les autres ... Tous sont passés par l'enfance, l'adolescence . qu'en disent  ils ? que nous conseilleraient-ils ?

Regardons aussi sur le côté nos amis (es) qu'ont -ils vécu ? Que sont ils devenus ?

notons tout ceci ... nootons nos aspirations profondes .. rêvons un peu ...! Mais ne tirons pas trop vite non plus de conclusions trop faciles, non non,  ce n'est pas forcément parce que Robert, votre pote d'enfance faisait enrager ses parents petit que c'est pour cela  maintenant qu'il divorce !   Mais essayons juste de faire un petit plan de ce que nous voulons, de ce qui est VRAIMENT important ...

Nous voulons tous que nos enfants deviennent des hommes et des femmes heureux heureuses .

Nous voulons tous qu'ils soient heureux maintenant, en tant qu'enfant !

Nous voulons tous qu'ils soient des citoyens respectueux et avisés, qu'ils sachent tendre la main mais qu'ils ne deviennent pas des moutons .

Nous voulons tous qu'ils sachent aimer et qu'ils construisent à leur manière une société plus belle .

Nous voulons tous qu'ils fassent un métier qui les rendent heureux et qui leurs permettent de subvenir à leurs besoins.

Nous voulons tous qu'ils soient capables d'autonomie sans tomber dans l'individualisme !

... continuez cette liste ...

Education-positive-ce-qu-en-dit-la-science_imagePanoramique647_286

Alors alors me direz vous, où on va comme ça ? hein !

 

Et bien pour cela , pour TOUT CELA il est sûrement nécessaire de revoir nos manières de faire , et de réfléchir aux compétences utiles pour atteindre ce but.

en gros on peut retenir quelques  compétences à développer:

- être conscient de ses forces (plus que de ses faiblesses s'il vous plaît) de ce qu'il est capable de faire

- être sûr qu'il peut agir sur sa vie qu'il a la capacité de prendre ses décisions. Qu'il  sache faire preuve de réflexion de sagesse et d'évaluation. (ceci par son expérience)

- être capable de mettre des mots sur ses besoins et ses émotions.

- être capable de se contrôler et de produire un effort en vu d'un bien meilleur, ultérieur ..

- être capable de coopérer de négocier, d'écouter, de partager d'être capable d'empathie..

 

Bien sûr cela ne se fera certainement pas en 5 mins, on peut même dire que c'est toute notre vie que nous devons approfondir ces compétences . Mais en les ayant en tête, en les relisant et en les adaptant bien entendu à l'âge et à la maturité de nos enfants, et bien nos attitudes éducatives peuvent changer et se tourner vers ce but.

je donne un petit exemple :

Pierre 2 ans, veut sortir sans veste, il fait frais, sa mère lui demande de la mettre ... refus ... 

Quel est notre but ? Oui, en effet nous ne voulons pas qu'il tombe malade .. c'est évident, mais d'un autre côté, si sa mère le force: "c'est comme ça tu vas avoir froid tu vas tomber malade et ensuite on va devoir aller chez le médecin .. " bref on aide absolument pas l'enfant à se gérer! et de cette expérience il n'aura retenu qu'une chose, je peux mettre maman dans une grande colère juste avec un "non" ! De plus, 2 ans est une période psychologique d'opposition (normale) donc automatiquement il dit "non" à ce que sa mère lui demande, mais si celle ci lui répond: " tu n'as pas froid ? d'accord, on sort comme ça, mais je prends la veste avec moi comme ça si tu as froid tu pourras la mettre." Dehors plusieurs solutions peuvent se présenter, soit le petit garçon en effet a froid, il demande sa veste ( franchement rare sont les enfants qui se laissent mourir de froid ) ou bien sa mère lui repropose et là il accepte . Soit il ne fait pas si froid que cela. Soit encore il a froid, ne met pas sa veste et imaginons même qu'il attrape mal.. ma foi,  on ne meurt pas forcément d'un rhume .. Et alors, nous pourrons (avec bienveillance, pas question de faire la morale ) lui dire que peut être en effet la prochaine fois, il pourra mettre sa veste pour ne pas tomber malade.

 

Je sais que certaines et certains d'entre vous vont trouver cela difficile à avaler mais je vous assure que  si on réfléchit honnêtement , on arrive à l'idée que ce que nous voulons au fond de nous c'est que nos enfants deviennent libres et responsables et pour cela ce n'est certainement pas en les obligeants  en permanence que cela marchera, ce n'est pas en les critiquant en les engueulant en les rabaissant qu'ils apprendront le respect ! Ce n'est pas non plus  en étant laxiste, en démissionnant en les laissant faire tout est n'importe quoi qu'ils se sentiront en sécurité... Mais juste en les guidant .. en accompagnant .. en protégeant avec bienveillance dans un cadre .. Car je vous entends déjà .. oui si ce petit pierre voulait courir pour traverser une autoroute rassurez vous on l'arrête net et on le protège ! l'éducation devrait être toujours réévaluer à la lumière de ces buts !

Car nous "insultons" nos enfants en les laissant faire à leur guise en permanence  mais nous ne les respectons pas en les écrasant sous trop de règles  et d'interdits. Sans tomber dans le moralisme je pense d'un coup à la traduction du mot "pécher" en grec ou en hébreux .. je ne sais plus , le mot pécher  veut dire "manquer sa cible" ... cela veut dire que quand nous éduquons nos enfants nous devosnavoir en tête la bonne cible à atteindre . 

 

N'oublions pas que nous sommes comme des jardiniers .. nous plantons, nous observons, nous arrosons nous patientons, nous protégeons.. nous arrachons, en sachant ne pas arracher les bonnes plantes ou encore ne pas fragiliser la plante en voulant enlever les mauvaises herbes autour !! Et soyons sûr qu'avec beaucoup d'amour et de travail nous aurons de beaux fruits!

Et tant qu'on y est souvenons nous que "ce n'est pas en tirant sur le poireau qu'on le fait grandir !"

Je vous conseille de garder ce cahier et d'uy noter vos réflexions sur l'éducation. d'y noter vos remarques.. vos observations.. bientôt je ferais un autre article sur cela .

 

Résultat de recherche d'images pour "poireau en terre"

Posté par talitakoum à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 septembre 2017

Pourquoi on est addict à internet ??

Pourquoi on est addict à Internet ?

Posté par talitakoum à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2017

On dessine avec Renata

 

 Voilà quelques années que je m'exerce au dessin . j'ai toujours cru qu'il fallait avoir un don et que les fées m'avaient apparemment oublié !! 

et puis en lisant et en me documentant j'ai compris que si il y avait en effet à la base des aptitudes et des facilités, tout le monde pouvait apprendre à dessiner ! 

 Alors loin de moi l'idée d'en faire un métier ou quoi  que ce soit  d'équivalent !! non le but est de m'améliorer et de pouvoir réaliser des dessins assez ressemblant pour illustrer cahiers de recettes, art journal ... et activités diverses avec les enfants..

Je trouve qu'à l'école on devrait apprendre à dessiner , au lieu de cela on nous demande de faire des dessins de poésies ..mais pas plus .. ensuite le travail d'art plastique demandé au collège ne nous apprend pas les bases ! Du moins c'est ce que je constate autour de moi ! C'est dommage avant dans les écoles on apprenait à dessiner, à jardiner, à coudre... tout un savoir qui permettait une formation riche, permettant ainsi aux élèves de pratiquer diverses activités artisques et de sortir de l'école avec une solide culture générale!

Alors en fouillant sur le net je suis tombée sur le site de Renata. J'avais trouvé enfin une personne bienveillante avec une méthode efficace pour progresser ! 

Avec Renata, pas de prise de tête pas de jugements négatifs .. mais de la pratique de la pratique de la pratique .. et   ... de la pratique !!

Et j'avoue ça marche !!!  je suis vraiment heureuse des "progrès" que j'ai fait (bon vu d'où je partais je ne pouvais que faire des progrès !! hi hi !!) Mes à côté des résultats il y a les bonus:

meilleure humeur (le dessin me calme) 

meilleure concentration

meilleure observation

meilleure attention ..

et je me demande si je n'ai pas amélioré ma vue (si si !! ) je suis myope asygmate et je me passe de plus en plus de mes lunettes .. 

voilà pour le bilan.

J'ai d'abord suivi ses astuces quotidiennes par mail, puis j'ai passé le cap et j'ai fait une formation par internet plus de 12 modules pour apprendre les couleurs, la perspective, les formes, les lignes, les ombres ... 

Je dessine presque chaque jour et j'ai encore plein de progrès à faire mais je suis vraiment contente du chemin parcouru et je vous encourage à decouvrir les biens faits du dessin .

 

   20170607_152704

 

 

 

20170505_151626

 

20170506_213844

Posté par talitakoum à 17:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2017

art bible psaume28

cette semaine sur le groupe d'art bible de Facebook nous avons travaillé le psaume 28 versé 6-7.. bon perso j'ai un peu triché car en lisant le psaume en entier j'ai beaucoup aimé le versé 11 .. du coup le voici ..

 

20170619_134949

Posté par talitakoum à 14:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


09 juin 2017

manger du poisson !!

 Cela faisait longtemps que je voulais faire ce petit gâteau "poisson" tout simple à réaliser et qui fait dessuite son petit effet  !! ce fut notre activité de l'aprés midi .. petit poisson aussi vite fait aussi vite croqué ! !!

 

 

 

20170607_164450

20170607_164457

Posté par talitakoum à 15:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 juin 2017

Art bible 2 corinthiens 5,17

Voici ma participation. ..je suis déçue...j'ai complètement raté l'écriture que je voulais faire sur la gauche..et du coup j'ai essayé de camoufler mais c'est pas terrible ! 

Tant pis je publie quand même ...Dieu agit toujours même si on se manque ! 

 

20170607_144639

Posté par talitakoum à 15:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 juin 2017

changements

C'est assez "rigolo" mais après mon article sur les dangers du développement personnel et les envies de changements  me voilà à devoir modifier certains aspects de mon blog.. bon... c'est un pur hasar (ou pas !!) mais pour des raisons diverses et variées je dois changer certaines modalites sur le blog !

J'espère que cela ne dérangera pas trop les lecteurs et que j'arriverai à trouver le bon équilibre pour partager au mieux avec tous..

à très viite

Posté par talitakoum à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2017

les dangers du developpement personnel ?

Ah vaste sujet, électrique sujet.. je sens qu'on va me faire brûler sur un bûcher !!

images

Depuis aussi loin que je me souvienne, j'aimais analyser les comportements, j'aimais comprendre ce qui se passait chez les gens .. chez moi et ceci pour mieux évoluer et vivre en paix avec les autres .. Car quand on comprend ce qui se passe chez l'autre on arrive mieux à lui pardonner ses comportements "déviants" ... Et quand on connaît quelques principes de psychologie, on arrive à se connaître et à se maîtriser.

Alors OUI, trois fois OUI, apprenons à nous connaître, connaissons les bases de la psychologie pour mieux vivre ensemble et ainsi ne plus prendre les comportements des autres comme des agressions, et ne plus agresser nous aussi.

Communication non violente, pédagogie positive, psychologie, démarche de maternage... développement personnel ....etc ....

Mais je trouve qu'il y a une limite et un potentiel "danger" dans toutes ces démarches.

Danger n °1 CHANGER

Sur les magasines, sur les sites internet dans les rayons entiers de bouquins on lit souvent:

"vous voulez tout changer?" " votre vie ne vous satisfait pas?" " envie de tout plaquer?"

CHANGER  !!   :

changer de garde robe ? de déco ? de job ? de lieu de vie? de conjoint.....??

 

changer, bouger, jeter, tout quitter.. un vent de changement fait vaciller toutes les femmes de ce siècle !!

Mais enfin pourquoi ? que se passe t il dans nos coeurs et dans nos têtes pour que dès que quelque chose ne va pas (comme on voudrait ) il nous faudrait changer ???? , société kleen*x !!!

Est ce une solution que de croire que nous devons/pouvons tout changer .... ? Pourtant je suis plus que sure que nous devons changer notre être, notre coeur, nos attitudes, nos habitudes... mais ne poussons pas le bouchon trop loin ! hein Maurice ;p .

Et n'oublions pas les belles vertus de FIDÉLITÉ, de CONSTANCE, de FORCE, de PERSÉVÉRANCE !

Car le danger serait de passer notre temps à changer et ne jamais s'enraciner.. regardons la nature nous enseigner sa sagesse, les plantes les arbres ne changent pas de place toutes les 5 mins et face aux difficultés le plus souvent la plante développe des forces et trouve des solutions souvent merveilleuses pour s'en sortir.. "ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort .."

Ensuite j'ai souvent l'impression qu'on nous propose des changements extérieurs plutôt que de chercher au fond de soi la force qui nous aidera à trouver une solution.. :

-votre patron vous gonfle.. changer..

-votre déco vous ennuie... changer

-votre conjoint ne vous attire plus .. changer

 

Il manque bien souvent du bon sens dans ces mouvements sois disant psy .. ils suiffent sur le mal être ambiant sans vraiment chercher à aider les gens ..

je crois qu'avant de changer il faut avoir eu le temps de persévérer, il faut s'être un peu "casser les dents " sur  des situations pour se connaître justement, pour s'épprouver et mieux réagir les prochaines fois .. Combien de fois j'ai pleuré face à des difficultés avec mes enfants mais cela m'a permis de mieux me connaître et de trouver des solutions en moi !

Alors je ne dis pas qu' il ne faut jamais changer, partir ou encore tout envoyer  paître ..!! il y a des fois où c'est la radicalité qui nous permet d'avancer  .

Et puis le gros danger de toujours penser au changement c'est de passer notre temps à rêver un ailleurs et ne jamais être dans le présent !

 Vouloir toujours autre chose ne nous satisfera jamais, on peut passer sa vie entière à passer de désir en désirs d'acquisitions en acquisitions sans jamais être vraiment repu !

Le remède ?

le concret, le présent. En s'accrochant à des tâches concrètes faites avec amour et étant réceptif à toutes les sensations que l'on découvre en les faisant, on arrive à se recentrer à être juste là .. à calmer le petit vélo dans la tête qui n'arrete pas de tourner... faire donc ces actes sans attendre forcément de remerciements ou d'effets miracles... juste : " bien faire et laisser dire..." ne pas trop s'attarder sur des commentaires négatifs ou sur les résultats qui nous semblent nuls ou encore sur nos pensées qui nous jugent !

2 ° danger la divinisation du "moi".

en tant que croyante mais aussi en tant qu'être humain je trouve très étrange cette attitude à vouloir toujours se regarder... se centrer sur soi .. on nous dit il faut vous écouter, il faut faire comme vous le sentez .... hmmmm attention  !!

là aussi il faut de la subtilité, une chose est de savoir écouter ses sensations, de déterminer ses besoins, une autre est de les écouter au point d'en être presque esclave !! Car être libre c'est être capable d'accuiellir nos besoins, émotions, sensations MAIS pas d'en être le pantin .. il nous revient d'utiliser notre volonté pour orienter nos désirs vers le BIEN ! Sinon nous allons tous devenir un microcosme dont nous seront les rois despotes loin de nous préoccuper des besoins des autres ..

exemple:

je me réveille lundi matin après une nuit pourrie avec une tonne de choses à faire ... je n'ai qu'une envie : rester au lit !! j'veux pas faire le petit dej ... pas plus que de préparer tout le monde pour le départ !!

Première voie : je m'écoute, après tout je suis fatiguée !! je le prends cool je lâche prise et je reste au lit ... rien ne se passe comme il faut petits et grands se retrouvent à la bourre et moi finalement je me retrouve avec plus de travail plus de stress qu'au départ !!

deuxième hypothèse je n'écoute pas mes sensations, je me lève en serrant les dents je fais tout ce que j'ai à faire comme un robot sans amour et tendue comme un arc ... bon là j'ai fait ce qu'il fallait mais je suis triste en colère et j'ai sûrement égratigné deux ou trois personnes dans ma course folle ! et j'accumule de la frustration.

la troisième voie serait de prendre acte de ma fatigue, d'accueuillir mes sensations, d'être dans l' empathie avec moi même ! je n'ai pas envie de "rien", j'ai envie de me reposer  et du coup cette envie est je vais l'utiliser comme carburant pour le BIEN car j'ai le droit et je dois me reposer ! Alors je vais me lever faire avec le plus d'amour et  de calme ... les choses essentielles (je lâche prise sur les détails, si la petite dernière part à l'école avec des chaussettes dépareillées et/ou trouées .. c'est pas la fin du monde) et puis quand j'aurais fait l'essentiel, je vais m'accorder ce temps si précieux bien mérité et là je ne laisse personne (sauf urgences vitales !) m'en empêcher !

aimer2

France-generosites_RP_bienfait-du-don1

voilà l'idée je reproche à certaines démarches de développement personnel de trop nous tourner sur nous même et de faire de nous des égoïstes, nous empêchant de nous donner aux autres tout en nous protégeant !! Car c'est tellement bon de se donner, on est tellement heureux quand on se décentre de nous même de manière saine !!

voilà il y a d'autres "dangers" mais je crois que pour aujourd'hui c'est bien assez  !

Je le redis, les démarches de développement personnel sont la plus part du temps bénéfiques et très utiles mais ne perdons pas notre jgement et notre bon sens ..  ne passons pas d'un esclavage à un autre  !!

La plus part du temps ce sont les femmes qui adhèrent à ces méthodes, car nous avons perdu le sens profond de notre vocation !!

Nous sommes très précieuses, le monde a besoin de nous de notre sensibilité particulière ...

Je crois que nous sommes des "sentinelles de l'invisible " comme disait un certain JPII, nous sommes des veilleuses, des mère-veilleuses !! Et il nous est de notre devoir de nous connaitre de nous former , de nous protéger POUR mieux nous donner, et transmettre la PAIX dont ce monde a tant besoin !!

Posté par talitakoum à 11:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

29 mai 2017

STOOOOOOOOOOOOOOOOP

 

Trop  c'est trop !!!!

burn-out-870x435

 

Réunion à l'école, préparation à la confirmation, sortie extrascolaire, rencontre badminton, rendez vous santé.........Bref je sature, je suffoque, je craque j'explose !! Et je sais que je ne suis pas la seule !

Vous, comme moi nous savons qu'il y a des périodes un peu trop chargées (le moi de juin, de septembre de novembre et décembre..) alors on se console en se disant que c'est partout pareil .. que c'est normal .... Mais est ce que c'est VRAIMENT NORMAL ????

 

 

Alors que ce passe t-il ? Pourquoi ai je l'impression d'avoir ma vie qui défile sous mes yeux et que je cours après sans jamais arriver à la rattraper !???

Pourtant j'ai déjà désencombré nos plannings...seuls 3 de mes 6 enfants font une activité extrasco .. et n'en font qu'une seule. Moi même j'ai arrêté le KT, je ne participe à aucune réunion autre que la scolarité des enfants.. bref EXIT les réunionites aiguës !!!

Et malgré tout ça coince.. particulièrement dans ma tête et dans mon coeur !!

Première piste....assez simple: mon problème est en moi !!    Je désire plus que tout être dans l'instant présent et ralentir le train à grande vitesse dans lequel il me semble être coincée !! je veux avoir du temps pour lire, écrire, dessiner, coudre, ranger organiser .. jouer avec mes enfants... et ne pas être QUE dans l'urgence et la gestion speed !!!

Pourtant quand je m'assoie à ma table pour dessiner, ou me poser ... voilà ma copine la culpabilité qui s'installe.. et qui me répète doucement puis plus fort, que je ferais mieux d'aller étendre le linge, d'aller ranger, de téléphoner à un tel ... du coup je ne suis pas présente à ce que je fais et je me disperse trop facilement ...Il me faut reprendre le contrôle de mes pensées pour mieux vivre le présent .. c'est d'ailleurs pour cela que je m'essaye à la méthode Vittoz.. dont je vous parlerez plus tard.

 

Deuxième piste plus compliquée et subtil mais toujours la culpabilité... mais cette fois ci c'est plus vers le regard des autres que cela se passe.. Oui en effet ai je le droit de préférer rester chez moi .. ou de jouer avec mes enfants plutôt que d'aller courir les réunions pour préparer un loto, pour récupérer des sous pour envoyer mes enfants en sortie scolaire??? Qu'est ce qui est le plus important ?? profiter de ma famille ou bien chercher du fric pour l'école, les associations et autres  organisations qui s'occupent des enfants ???  C'est quoi ce délire !!??? désolée mais quand j'ai inscrit mes enfants à l'école c'était pour qu'ils apprennent à lire écrire et compter, je n'avais pas l'intention de les inscrire dans une agence de voyage ?? et il me semble qu'avec peu de moyens on peut faire de grandes choses.. et si j'ai inscrit mes enfants à l'association de bad c'est pour qu'ils fassent du bad  qu'ils s'éclatent à jouer avec des éducateurs bienveillants et pas forcément pour qu'ils aient une super méga géniale sortie avec une médaille et une coupe qui prendront la poussière sur leur étagère!!

Qu'est ce qu'il se passe ?? pourquoi toutes ces structures ont elles tant besoin d'en faire des "tonnes" alors que la simplicité peut être tellement bonne ??? Alors c'est la surenchère : telle école est partie en Espagne ! alors nous il nous faut faire mieux !!! telle assoc a donné des sacs de voyage nik* alors il faut récolter encore plus d'argent pour faire mieux !! Et nous voilà avec une injonction à faire encore et encore plus plus plus   nous voilà à courir les commerces pour avoir des lots pour le loto, nous voilà à faire garder nos enfants pour telle réunion.. à les lever un dimanche matin à 6h30 pour aller à telle sortie ... à les bousculer parce qu'"on à pas le temps de jouer" avec eux,  car on doit aller préparer la salle pour la rencontre sportive...!!! tout ça pourquoi au fait  ??? à oui pour nos enfants ??/§§!!

On nous culpabilise si on ne prend pas notre" part" dans la société ! Mais au fait c'est quoi notre part ????  A un médecin qui me reprocher de ne pas travailler, me disant: "la société à besoin de vous" je lui ai répondu : "oui je sais , c'est pour ça que je reste avec mes enfants pour les élever !!"  il n'a pas su quoi dire .. acquiesçant !

il est là le problème, on est devenu complètement dingue et la folie du consumérisme s'est infiltré partout même là  !

"l'enfer est pavé de bonnes intentions" ne l'oublions pas !

 

Et puis petite réflexion de conclusion, c'est que tous ces gens qui courent de réunions en associations pour des oeuvres très souvent bienfaisantes.. ont elles encore le temps d'aller voir leur voisine, leur grande tante  ou d'appeler leur copine dont elles n'ont plus de nouvelles depuis longtemps ...... ont elles encore de la patience pour écouter ce pauvre boulanger qui se plaint ou encore discutent elles avec le SDF du coin de la rue ... devant qui elles passent si souvent pour aller à leur fameuses réunions...

 

 

alors je ne jette pas la pierre je suis comme tous ces gens .. mais je me pose réellement la question et je cherche à trouver le bon équilibre pour tous !!!

 

 

Posté par talitakoum à 16:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :