carrement maman

03 novembre 2018

mais si c'est pour le "bien" !!!

Nous entendons souvent nos amis et membres de nos familles tenir ce genre de discours:

"la petite avait un tel eczéma, on ne savait plus quoi faire !! alors on a consulté un guérisseur, c'est parti, c'est incroyable!!" .

 

Aïe !!! que dire ? que faire? quand on essaye de discuter ou de dire nos doutes et nos craintes on est face aux arguments classiques: "si c'est pour le bien..??? " "si ça ne fait pas de mal ???" "c'est de l'énergie .. c'est pas bien méchant !"

deux situations sont possibles :

  • Si on est incroyant .. ma foi, pourquoi faire confiance à ce genre de pratiques!! c'est un peu contradictoire de vociférer contre l'Eglise et les croyants et d'aller mettre son enfant dans les pattes de n'importe qui sous prétexte qu'il a un don ... don au passage qui est surtout un pouvoir !! mais reçu de qui ?? passons..
  • si on est croyant ... là on peut se poser des questions ! Je crois qu'une des clés se trouve dans notre connaissance de notre foi.. de ce que dit la Bible, des sagesses de nos "traditions" ... on est comme ces gamins à qui une mamie mettrait en garde contre le feu brûlant et qui plonge sa main dedans sans tenir compte du bon sens de la dite grand-mère, sous prétexte que c'est très beau.

Pour ceux et celles qui doutes où qui se posent des questions je vous partage ce dialogue très instructif... tiré du site la vie en abondance

 

Débat entre Lili Sans-Gêne et Père Joseph-Marie Verlinde

 

1 J’ai peur de l’avenir : je préfère savoir ce qui va m’arriver. Une petite visite chez une astrologue ou un médium, de temps en temps, pour me lire les lignes de la main, me tirer les cartes ou m’expliquer ce que prévoit mon horoscope : je ne vois vraiment pas où est le mal.

Seriez-vous donc demeurée prisonnière d’une conception déterministe, où nous ne serions que des marionnettes entre les mains d’un destin aveugle, inexorable (le fatum latin, la moïra grecque) auquel même les dieux sont soumis ? Le christianisme nous a pourtant libérés de ce genre de superstition, en nous révélant notre dignité de créatures libres, créées à l’image de Dieu. Certes mon corps – comme tout corps matériel d’ailleurs – subit l’influence des astres, et par ce biais ces derniers peuvent influencer mes affections sensibles (liées aux cinq sens et au corps). Mais mon intelligence, ma volonté, ma liberté sont des facultés spirituelles ; et en tant que telles, elles échappent totalement à la loi de gravitation : aucun conditionnement astronomique ou astrologique ne peut influencer mes décisions. Rien n’est « écrit », ni dans les astres, ni dans les lignes de ma main, ni dans le marc de café : j’ai le pouvoir et la vocation d’être l’artisan responsable de mon devenir.

2 Ma grand-mère est morte et je l’aimais beaucoup. J’ai besoin de temps en temps d’entrer en communication avec elle, de lui poser des questions sur l’histoire de ma famille… Pour ça, une petite séance de spiritisme, ça n’a rien de méchant : on fait juste tourner les tables ou bouger des verres. En plus, ça marche ! On a toujours fait ça dans ma famille et j’ai plein d’amis qui le font aussi, même des cathos.

Il est tout à fait légitime de garder la mémoire de nos défunts : il serait inhumain d’interdire de nous souvenir d’eux ou de nous adresser à eux comme nous le faisions lorsqu’ils étaient encore avec nous. Mais pourquoi passer par des intermédiaires aussi douteux que les esprits ? Savez-vous que toutes les traditions, qu’elles soient hindoue, bouddhiste, musulmane ou juive, mettent engarde contre la fréquentation des esprits qui interviennent dans ces séances ? J’espère du moins que vous n’êtes plus à ce point candide pour croire que ce sont nos défunts qui viennent nous tenir la conversation en faisant sauter le guéridon? Ils ont fort heureusement bien autre chose à faire, et surtout à contempler, eux qui poursuivent leur route vers la Lumière !

3 Je ne vois pas en quoi tout cela serait contradictoire avec la foi, puisque mon objectif est d’entrer en contact avec le monde invisible, celui dont parle la foi justement.

Le contenu de la foi est déterminé par la Révélation divine ; or on ne compte plus les condamnations du spiritisme aussi bien dans l’Ancien que dans le Nouveau Testament. Les Pères de l’Église (saints docteurs des cinq premiers siècles, dont la doctrine est devenue normative) et le Magistère (les papes et les évêques) ont confirmé ce discernement : ceux qui interviennent lors des séances de spiritisme ne sont autres que les démons. Je suis donc obligé de vous contredire : participer à ce genre de réunion est bel et bien incompatible avec la foi ! En revanche, il y a un lieu pour rencontrer nos défunts : à chaque messe, le Seigneur convoque toute son Église, c’est-à-dire tous les croyants : vivants et morts. Le Corps du Christ auquel nous communions est son Corps total : nous entrons en communion avec Christ-Tête et avec tous ceux qui lui sont unis, les saints et les défunts morts dans la foi.

4 Vous voyez le mal partout ! Par exemple, il y a quelques années, j’ai eu des problèmes de santé. Je suis allée voir un magnétiseur. Eh bien, c’est incroyable, il m’a guérie totalement, sans avoir besoin de médicaments. Je ne sais pas comment il a fait ça, mais pour moi, c’est le résultat qui compte ! Même quand je ne pouvais pas aller le voir, il me soignait à distance grâce à une photo. C’est un don de la nature, donc c’est forcément une bonne chose.

Je constate que même s’il vous a« guérie totalement », vous avez néanmoins dû le consulter à plusieurs reprises, au point de lui laisser votre photo ; c’est plus simple lorsqu’on a besoin de retourner souvent en consultation ! Allons, réveillez-vous : si vous étiez obligée de consulter votre médecin traitant toutes les semaines, le bon sens ne vous imposerait-il pas de changer de toubib ? Les « magnétiseurs» comme vous les appelez – on parle plutôt aujourd’hui d’« énergéticiens» – ne guérissent pas, mais, en agissant sur les énergies occultes, ils déplacent les symptômes. Votre témoignage confirme que c’est un excellent moyen pour garder sa clientèle ! L’ennui, c’est qu’à force de les déplacer, les symptômes atteignent des organes de plus en plus importants, voire vitaux…

5 Mon père, lui, est allé voir un jour un radiesthésiste. Eh bien ! C’est extraordinaire: à l’aide d’un pendule, il lui a dit exactement quel était son problème de santé et quel médicament il devait prendre. Et tout s’est révélé juste. Vous voyez bien que ces gens-là mettent leurs dons au service du bien.

Vous faites décidément bien partie de notre culture post-moderne qui ne se trouble pas de ses incohérences : vous essayez de me convaincre rationnellement de la licéité de techniques irrationnelles! Vous savez bien qu’il n’y a aucune explication scientifique à la radiesthésie, que l’on désigne d’ailleurs comme un « don » – je dirais plutôt un« pouvoir » occulte. Comme, par définition, l’occulte est le domaine qui échappe à toute vérification scientifique, nous sommes dans l’ordre de la croyance. Vous « croyez » que la radiesthésie est inoffensive ; je « crois » sur la base de l’expérience acquise, qu’il s’agit d’un pouvoir occulte impliquant lancollaboration avec les fameux « esprits »dont nous avons déjà parlé dans notre échange sur le spiritisme. Vu la nature de ces esprits, vous comprendrez que je préfère éviter de m’adresser à quelqu’un qui collabore avec eux.

6 Enfin, quand même, avec vous on dirait qu’on ne peut même pas faire une petite séance de reiki, ouvrir ses chakras ! Tout ça, c’est anodin. Je ne vous parle pas de magie noire, quand même ! Ce sont des énergies positives auxquelles on fait appel, ça ne peut pas être dangereux, je vous assure. Ça n’est pas du satanisme !

Si je prends la définition de l’occultisme que donnent aussi bien Helena Petrovna Blavatsky (éminence grise de l’occultisme) qu’Eliphas Lévi (l’occultiste français le plus connu – Benjamin Constant de son vrai nom), il s’agit de l’utilisation des forces occultes dans lebut de transformer la nature, les événements et les personnes, avec comme fin ultime « l’acquisition de l’omniscience et de l’omnipotence divines »(sic). Excusez du peu ! Vous aurez remarqué que nos auteurs ne font pas de différence entre magie blanche (qui vise à faire le « bien ») et magie noire ou sorcellerie (qui vise à faire le « mal ») – et pour cause : dans les deux cas, ce sont les mêmes techniques, faisant appel aux mêmes esprits diaboliques (vous parlez de « satanisme » : question de terminologie ; mais il n’y a pas que les satanistes qui font appel aux démons !). Le « bien » réalisé par ces esprits peu fréquentables n’est qu’apparent– comme la disparition des symptômes qui ressurgissent à un autre endroit dans le cas du magnétisme. Quant au reiki, vous n’êtes pas sans savoir, j’espère, que cette technique  initiatique fait appel explicitement aux esprits dont nous avons déjà abondamment parlé. Gare aux dégâts !

Père Joseph-Marie Verlinde

 Ce docteur en chimie nucléaire a décidément tout fait : longs séjours dans un ashram de l’Himalaya ; initié à l’ésotéro-occultisme : un véritable adepte du Nouvel Âge ! Mais le Seigneur voyait les choses autrement : Il en fera son disciple (prêtre et moine de Saint-Joseph) et son témoin.

Pour aller plus loin : 

L’expérience interdite, Joseph-Marie Verlinde, Saint-Paul, 2006 + DVD

100 questions sur les nouvelles religiosités, Joseph-Marie Verlinde, Saint-Paul, 2002

ob_454481_hopital-guerisseurs-rene-dumonceau

Posté par talitakoum à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


18 juin 2018

bilan sans ecrans

Je vous avez abandonné .. Je reviens vous donner quelques petites nouvelles sur ma parenthèse sans écrans. 

Ce fut honnêtement assez dur .. et à la fois simple..et surtout merveilleux ! un catalyseur, un nettoyeur !!

humm je vois que je ne vous aide pas là .. 

Je vous explique, dur, car j'ai réalisé à quel point, moi qui semblait assez peu geek, j'ai constaté avec effroi mon intoxication.. Clairement j'ai vu mes limites.. et les limites de ce mode de vie. Car tout tourne autour de ça... je ne te fais pas un dessin mais on peut tous voir combien nous sommes dépendant des nouvelles technologies.. et combien on a du mal à s'en passer même en voulant réduire au maximum !

Là où j'avais le plus de mal c'était dans les moments "off" .. ou de transition.. ou encore des moments où j'étais fatiguée .. Là, l'envie me prenait d'aller poser mon postérieur et de laisser glisser la souris de-ci de-là ... Ce fut le plus dur .. c'était comme quand on te prive de bouffe ... vous connaissez les moments où on tourne en rond autour du frigo ... point sensible aussi:  les moments de stress !! 

Là aussi je sentais une faiblesse immense !! Stressée c'est plus facile en effet de se jeter sur le paquet de BN ou encore de camper devant son écran à la recherche de..... de ... de quoi au fait ?????!!!!

Bref j'ai fait l'expérience de se sentir perdue .. désorientée ... surtout qu'autour de moi ma famille continuait à se connecter.. bref ce fut dur ...

Mais j'ai pris un jour après l'autre et j'ai écrit mes pensées et sentiments dans un carnet.. ceci m'a permis de tenir et de mettre à distance toutes ces idées bizarres et envies qui me tombaient dessus.

Je recommencerais c'est sûr .. je pense même que si mon portable me lâche je ne le remplacerais pas ou du moins pas par un smartphone.. mais ça c'est une autre histoire.

 

Alors maintenant passons aux points positifs ..car oui la bonne nouvelle c'est que le bilan est plus que positif.

Je précise que depuis plus d'un an j'ai entamé une démarche pour mieux me connaître en suivant le bon conseil de Socrate: "Connais toi toi même" . et quoi  de mieux que de ce mettre à l'épreuve .. 

Se connaître pour mieux être en vérité face à soi même mais surtout face aux autres. Arrêter de faire ou d'être en vue de faire plaisir ou de plaire ( même si on peut très bien faire plaisir aux autres MAIS en étant en vérité avec soi même).

Du coup je te passe les détails mais cette démarche sans écrans s'inscrivait dans ce chemin entamé il y a un an maintenant.

Et là, outre que je me suis découverte accro aux écrans ;p J'ai surtout fait un nettoyage de ma vie.. en créant un manque, en sortant de ma zone de confort, j'ai pu trier et discerner mes priorités mes envies et remettre en questions certaines de mes croyances. J'ai par exemple réalisé là aussi que derrière ma consommation d'écrans, ce qui entraînait une procrastination  importante sur divers domaines, se cachait une peur .. une peur immense mais sournoise .. une peur venue du fin fond de l'enfance, en gros un truc du genre : "mieux vaut pour toi, ne rien faire car ça pourrait rater", " les autres fond des trucs supers toi t'es nulle" , ou encore " j'aimerais faire ceci ou cela mais comme je voudrais que cela soit parfait et bien je visionne des vidéos ou je cherche indéfiniment un tuto ou une manière de faire parfaite !" autant dire que comme blocage c'est top . Efficace et rapide !

Oui quand je passais et que je passe  (faut pas rêver je fais de mon mieux mais j'ai encore des progrès à faire) des heures devant mon écran sans être productive, je laisse mes peurs "de mal faire" gagner.

Je donne un petit exemple qui illustre bien l'affaire. Quand je cherche des activités à faire avec les enfants .. je vais parfois sur pinterest, là je fouille et d'une idée à l'autre je tombe dans le piège et je  cherche THE activité et comme je me mets une pression de dingue et que j'ai perdu énormément de temps à chercher et bien dépitée je ne fais rien ou si peu !... et je suis frustrée et déçue !!

Je suis vraiment heureuse d'avoir pu comprendre ce fonctionnement et de savoir maintenant le déjouer.

Un autre point positif dont on se doute c'est le temps !! le temps gagné !! C'est un truc de dingue ! D'autant plus que normalement ces nouvelles technologies sont censées nous faciliter la vie et au final c'est le contraire si on ne se méfie pas. Du coup pour rester dans cette dynamique, j'ai mis en place certains moyens tout simples pour m'éviter de bloquer sur le net.

je passe sur les conseils que j'ai déjà donné (suppression des notifications.. désabonnement des newsletters .. ), je vous propose de noter sur un carnet à chaque fois que vous allez sur internet et ainsi de voir quels sont vos besoins.. une fois que vous aurez  identifier les consultations parasites : "je traînes sur fb... je regarde juste les messages ...." vous aurez la liste de vos besoins. Exemple pour moi je cherchais souvent des tuto de zentangle, ou encore des calligraphies... ou encore des activités zéro déchets à faire avec les enfants .

Du coup j'ai fait une recherche de bouquins et j'ai acheter ce qui me fallait. Maintenant je n'ai plus d'excuses je peux consulter mes bouquins autant de fois dont j'ai besoin. et quand j'en aurais fait le tour je les revendrais..

Ça m'a boosté pour m'organiser et me prendre encore plus en main ça a changé ma façon de faire et de'appréender mes journées. Je perds moins de temps à trier les infos de mes boite mails.. moins de stress...

et j'ai plus de temps pour ce que j'aime.

snap-semaine-sans-ecran-2-83837

Posté par talitakoum à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

26 mars 2018

journal de bord 1 semaine sans écrans

Je sors de ma grotte et de mon  digital jeûne pour venir vous donner des nouvelles et vous partager mon expérience et mes réflexions sur cette première semaine.

images (1)

Je précise que je ne pensais pas être dans la tranche la plus accro aux écrans.. jeune je le fus.. j'ai été une enfant un peu trop livrée à elle même et la tv était ma " meilleure amie ".

Mais depuis qu'internet existe et est rentré dans ma vie ... c'est à dire depuis je crois 2004-2005, tout s'est accéléré. J'ai toujours eu conscience que rester sur les écrans n'étaient pas bien malin, particulièrement quand on veut montrer l'exemple à nos enfants. Mais....

Mais sur la tv de magnifiques émissions et films pointent leur nez de temps en temps ... Sur la toile des sites/vidéos/forums géniaux devraient être estampillés d'intéret général ! 

Alors on se laisse tenter .. on fouille pour trouver THE perle.. Quand j'ai fait l'école à la maison j'ai littéralement épluché tout ce que je trouver pour aider mes enfants et sans ça je n'aurais jamais pu oser faire le pas de déscolariser mes enfants.. 

Quand je traversais ma période (et qui n'est pas totalement finie) désencombrement et minimaliser j'ai pu dégoter des trésors et des pistes insoupçonnables... 

Bref je remercie le Ciel d'avoir pu utiliser cet outil formidable !!

Outil ..?? oui outil .. est ce qu'une

partie du problème c'est qu'on est doucement passer de l'utilisation d'un outil à la construction d'une idole, d'une société qui ne tourne qu'autour de ça ! je n'exagère qu'à moitié !!! 

Bon assez blablaté .. passons à ce que fut cette semaine...

le premier jour s'est bien passé.... j'ai juste constaté quelques "appels" à aller m'assoir devant mon ordi pour telle ou telle recherches.. du coup j'ai beaucoup écrit sur ma liste de recherche.

le deuxième jour fut paisible..excepté vers la fin de matinée .. ma puce était tendue et je me suis vu à plusieurs reprises me diriger vers l'écran comme on se dirige vers le frigo, de manière compulsive et automatique.. fuyant cette ambiance stressante je cherchais "réconfort" auprès de l'écran.... j'ai fini par grignoter un morceau de pain et on a lu des histoires ...

Les autres jours furent à peu près identiques .. j'ai noté les moments les plus difficiles: (début d'après midi et tous les moments de baisse d'énergie ) dans ses moments là, je sens vraiment comme un besoin de cocooning, un besoin de débrancher mon cerveau .. un besoin de faire autre chose.. de distrayant.

J'ai du coup plus lu, plus rangé .. et surtout médité et réfléchi ... Cette semaine sera plus "facile" car toute la famille est sans écran pour la semaine Sainte. 

Je sens en moi comme une perte de repères ... un vent de folie.. d'autant plus que je désencombre +++ mes affaires donc je suis clairement bousculée et je sors complètement de ma zone de confort.. mais ça me plaît, j'avoue que dans plusieurs domaines c'est un vrai combat mais je sens aussi une grâce particulière et surtout une libération .. Je sens que l'Esprit travaille.. et que tous ces efforts qui me sont donnés de vivre sont là pour me faire comprendre certaines choses.....

 

Les conseils que je donnerai pour l'instant sont:

- couper toutes vos notifications sur vos ordis et sur vos portables..

-désencombrez vos boites mails, vos listes de diffusion 

-réfléchissez à prendre une appli pour visualiser le nombre d'heures que vous passez sur votre portable, ça peut vous aider à prendre conscience..

-créez vous une liste sur laquelle vous noterez toutes les idées qui vous "poussent" à aller sur le net.. que ce soit un livre à aller acheter ou encore vos mails ...obligez vous pendant une journée, une matinée ... à jeûner d'intent et à tout noter .. ensuite reprenez votre liste et réfléchissez... pour quoi, dans quel but . qu'est ce qui se cache derrière.... ces pulsions, ces envies... des peurs , des manques... creusez.. n'ayez pas peur vous aurez forcement des réponses et des libérations...

-faites vous des journées sans écrans mais avec autre chose ... qui vous plaise et vous motive... visitez un musée, allez faire une rando... allez faire une sieste dehors... ou encore vider votre garde robe et trier !!!!

 

 

allez j'y retourne.... je vais me blottir dans mon canapé et lire .... 

 

Posté par talitakoum à 14:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2018

Vivre Sans Ecrans

Résultat de recherche d'images pour "sans écrans"

Peut être est-ce mon coté amish ou encore ai-je enfant trop regardé la petite maison dans la prairie, mais je dois reconnaître que depuis fort longtemps je sens en moi une dualité que j'imagine vous partagez..

Que se soit la tv, le smartphone, les tablettes, les ordis et autres... nous sommes tous ou presque concernés, tous intoxiqués...quand je vois mes enfants happés par ces écrans, devenant étrangers à ce qui les entoure, quand je vois le temps que j'y passe même si je ne pense pas être dans la tranche la plus atteinte, je me dis qu'il faut réagir.. alors depuis quelques temps je me pose des questions et j'évalue les pistes:

  1. je coupe tout, point c'est tout et je me coupe de ce monde de dingue.. solution radicale et qui me plait le plus ... oui je suis timbrée !
  2. Je laisse tomber, c'est la vie.... j'essaye juste de réguler après tout il ne faut pas tout diaboliser, internet c'est aussi un moyen merveilleux de découvrir des choses.. et c'est un support extraordinaire pour découvrir apprendre et partager...
  3. la troisième voie, peut être le bon sens ou juste un temps d'expérimentation avant de savoir vraiment ce que je vais faire.       




Donc ici, on part sur l'idée de réguler au max et faire une coupure assez franche:

Portable smartphone: stopper sa connection internet sur son smartphone,je coupe donc le wifi (au moins quelques ondes en moins) le portable ne doit me servir qu'à téléphoner et à être joignable (pour mes enfants) et encore là aussi de manière raisonnable (j'étudie la possibilité de m'en passer). J'ai donc desinstallé: youtu, fb (d'ailleurs j'ai supprimé mon compte perso), pinterest .. Je n'ai gardé que whatA car c'est le seul moyen de communiquer avec mon frère et ma cousine... mais là aussi j'étudie des pistes..

 

Télévision: Ne plus regarder de TV sans "but".. j'entends juste pour voir ce qu'il y a, et au final tu te retrouves deux plus tard en ayant regarder tout et n'importe quoi ...et ayant perdu un précieux temps ... Non, on consomme des films ou docs en conscience et choisis avec soin.

Ordi et internet : Reste l'ordi  (nous n'avons pas de tablette) et internet .. là je sens que ça va être dur dur pour moi ...Je vais donc m'imposer de nouveaux horaires et une règle. 

D'abord faire le bilan, qu'est ce que j'utilise d'essentiel sur internet ? La boite mail familiale à consulter chaque jour et franchement ça c'est vraiment pas très glamour ça me saoule plus qu'autre chose.. ensuite les comptes c'est mon homme qui s'en charge... je vais sur internet pour chercher ..... chercher quoi, là est la question ... quand je réalise le nombre d'heures passées à regarder ce que font les autres dans tel ou tel domaines ça me fout le stress !!!!! je suis une pauvre fille ! Bon assez pleuré ! cela me permet de voir à quel point je suis moi aussi accro !!! C'est incroyable.... tu  cherches une recette: internet ... tu veux une idée cadeau: internet, une activité enfant: internet.... un projet couture: internet ... mais le truc c'est qu'au bout du compte on se grille complètement notre créativité.. on ne sait plus rien faire sans un tuto sur youtu... ou encore sans avoir vérifier sur pintere.. Mais quoi, alors on n'est plus capable d'inventer ? notre humanité va t elle arrêter son évolution  parce qu'il n'y aura pas de tuto de "comment évolue l'homocybertus?" .

J'ai peur, j'ai honte, j'ai froid dans le dos ...

Alors me voilà après maintes réflexions me dire qu'il faut tenter le coup qu'il me faut expérimenter le truc.. sortir de ma zone de confort et arrêter de me plaindre et juste couper les chaînes pour retrouver ma liberté..

Donc voilà je me fixe minimum un mois... rendez vous donc au 19 avril ... 

Je continue un peu le blog même si cela peut sembler antagoniste, mais je le fais non pas pour me faire voir ni pour avoir l'approbation, juste pour dire que c'est possible, juste au cas où lors d'un passage une personne pourrait se dire : "c'est possible alors moi aussi je vais réduire ou du moins me poser des questions sur ma consommation d'écrans".

 

Voilà, cher cyberamis, je vais donc de ce pas aller me poser avec mon bullet journal et chercher à créer un nouveau planning qui intégrerait une vie non pas "sans écrans" même si j'en rêve, mais du moins une vie avec le moins d'écrans possible.

Je viendrais sur le blog partager mon plan d'action et mon journal de bord...

A très bientôt..

 

 

Posté par talitakoum à 15:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

03 février 2018

panneau de vie .. en famille

En ce début d'année, il est bon de clarifier nos projets , nos buts et nos valeurs.. Ceci peut être un merveilleux moment en famille. Tout d'abord comme vous l'avez fait pour le cahier de vie, récupérez le plus possible d'images, de mots  autour de la famille et pouvant correspondre à vos enfants et votre conjoint... Ensuite faites de jolis petits tas, préparez une grande feuille ou un carton assez grand ... confectionnez un super apéro dinatoire et allons-y.. Ennoncez les règles:  chacun prend 2 images et mots minimum et 5-6 maximum suivant la grandeur de votre famille  !!!

Puis vous les donne ... Ensuite vous partagez autour de ces images .. et commencez à disposer les images et mots afin de voir si ça rentre.. puis commencez le collage ...Il reste des images ? Pas de panique, vous pouvez collez recto verso.. ou encore inviter vos enfants et conjoints à en faire autant pour chacun d'eux.. 

Maintenant affichez ce panneau en vue de tous et laissez faire l'inconscient et le conscient ....

20171006_213924

20171014_173518

Posté par talitakoum à 15:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


02 février 2018

retrouver le chemin de l'authenticité étape 1

Je viens vous présenter le cahier de vie , qui est un outil excellent pour retrouver son authenticité profonde... Pour cela je vous ai fait une petite vidéo qui vous sera je l'espère utile.

 

Cahier de vie

 

 

n'hésitez pas à me laisser vos commentaires et vos remarques.. (bienveillantes bien sûr ;) )

 

 

20171014_172421

Posté par talitakoum à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lessive maison

Rien de plus simple que de faire sa lessive. La dernière fois mon frère m'a demandé si je faisais et comment je faisais ma lessive... Il croyait que cela me prenait beaucoup de temps.... Nan !!! pas plus que 10 min montre en main!!!

 

Personnellement je la prépare en grande quantité: 6 litres, car 8 personnes à la maison ça fait du linge et refaire toutes les semaines mes produits c'est pas ma tasse de thé.

Il vous faut :

  1. un savon entier (300g) coupé ou râpé selon le temps
  2. 6 Litres d'eau dont 1litre que l'on fait chauffer
  3. 300g de cristaux de soude
  4. 300g de bicarbonate 

et quelques gouttes d'HE si besoin . personnellement j'ai arrêté de mettre de l'huile essentielle je trouve cela très cher pour une odeur par si convaincante .


20171204_133456

 

les produits sont prets, on les met en vrac dans un seau. Et quand notre litre d'eau commence à bouillir on verse, on mélange, et on laisse tiédir tranquillement. 20171204_133604

 

Puis avec un mixeur à soupe on vient mixer le tout et on rajoute les 5 autres litres d'eau ... 

On verse dans des récipients adéquat et on peut s'en servir de suite..

La lessive aura tendance à se décanter c'est normal, il suffit de secouer le bidon avant utilisation.

Bonne lessive...

 

 

et vous dites moi, vos recette et si vous avez essayé la mienne ...

Posté par talitakoum à 15:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

petites Décos...

Parce que ça fait du bien d'embellir nos maisons, parce que le coeur des femmes (et des  hommes aussi ouiiiii ça va !!) est sensible à l'émotion des couleurs, parce que fabriquer de ses mains nos décorations est une thérapie et une grande source de joie.

Mes décos ne sont certainement pas parfaites, elles ont ces petits (ou gros défauts ) qui les rendent uniques et qui inscrivent notre histoire de vie..

Je vous encourage donc à bricoler, essayer, bidouiller... trafiquer ..  et laisser parler votre créativité propose!

 

20171001_185443

 

ici deux petits nichoirs dans la chambre de ma fille .20171001_185449

 

 

 

 

Ci dessous une racine trouvée lors d'une sortie course à pied. Je suis tombée amoureuse et je suis rentrée avec. Trois kms avec ça sous le bras, autant vous dire que les gens rencontrés se sont bien marrés !! 

20180202_111743

20180202_111940

 

Ci dessous quelques petits pompoms qu'on avaient mis pour Noel et que j'ai finalement gardé ..

 

20180202_111839

20180202_111910

 

Ci dessous ma famille version fil de fer et papier, j'ai pris beaucoup de plaisir à fabriquer ces personnages. C'est très agréable à faire et très doux à regarder.

 

20180202_111953

20180202_112000

20180202_112019

20180202_112024

 

 

Dites moi vous aussi quelles sont vos fabrications.. et partageons nos idéees..

Bonne déco ...

Posté par talitakoum à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 décembre 2017

Aux creux de nos hivers

71312482

Au creux de cet hiver, où le froid et la pénombre peuvent parfois assombrir nos cœurs et nos âmes. Où nos vies bousculées chancellent et tanguent .. où nos cœurs ont perdu la saveur de la vie où tout semble vide de sens.. Quand l'espérance est partie, quand le froid intense, redoutable, cinglant et mordant nous gifle avec insolence.. Où l'on se retrouve figés comme gelés croyant qu'aucun changement n'est possible, qu'aucun soleil ne reviendra réchauffer nos cœurs . 
Regardons l'étoile, ne nous laissons pas glisser dans  les ténèbres. Réveillons nous, ouvrons les yeux sur la lueur qui pointe son nez.. Délicatement, légèrement, timidement mais avec une intensité que rien ne pourra l'arrêter .. Oui des signes d'espérance se cachent au creux des plus sombres hivers... faisons silence et écoutons.. au loin on entend ce chant si  doux et réconfortant .. c'est l'espérance qui fredonne, nous annonçant La délivrance.. L'aurore est là et nous tombons à genoux devant ce tout petit, fragile, faible et pourtant tout puissant d'AMOUR qui vient comme un vent chaud ranimer nos terres, redonner vie ... Unissant le ciel et la terre pour qu'enfin nous ne soyons plus seul, pour qu'enfin nous n'ayons plus peur, pour qu'enfin nous nous sentions aimé d'un amour fou, Il est là. Quel est cet enfant  ? ... Où le retrouver ??
Là, juste là .. non pas loin ... là, au creux de nos hivers ... au creux de nos cœurs.. au plus intime de nous même ...
N'ayons pas peur allons le voir .. à genoux tout tremblant et pleurant de joie, osons de nos pauvres mains le caresser, le porter et délicatement le poser sur notre cœur, là doucement parlons lui .. fermons les yeux et écoutons le respirer.. gazouiller et laissons nous enivrer par son chant amour.....................................................
Voilà, tout est calme, la Vie reprend ses droits.. Elle n'était pas partie, juste cachée elle attendait ....Elle attendait que nous soyons prêts ....Nous le sommes maintenant  et nous savons que rien ne pourra jamais nous séparer de  LUI ...
Bon et Saint Noel à tous.. avec toute notre tendresse !!!

Quel est l'enfant (Lyric video) Sebastian Demrey & Jimmy Lahaie

Posté par talitakoum à 14:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

07 novembre 2017

la positive attitude

OUI c'est à la mode et notre chère Laurie nous l'a bien chanté ( je vous épargne la chanson ) 

Résultat de recherche d'images pour "laurie la positive attitude"

Sans tomber dans un optimisme fatigant et un peu surfait, il est bon de se poser la question sur ce que peuvent créer des pensées et des paroles positives.. J'insiste sur le fait de lier les pensées ET les paroles car on peut très bien dire de très belles paroles avec un coeur triste et sans aucune réelle conviction, l'inverse est plus rare.. il est dur de prononcer des tristesses à longueur de temps avec un coeur réellement heureux.

"C'est de l'abondance du coeur que la bouche parle" luc 6:45

pour ma part je suis profondément persuadée que nos pensées et nos paroles déterminent nos vies.. Nos railleries quotidiennes nos plaintes .. nos grincements de dents.. nos critiques ..Sont comme les pierres qui construisent nos maisons.. 

Je crois que de la même manière qu'on nettoie sont corps régulièrement, qu'on se nourrit sainement (du moins on essaye)qu'on nettoie sa maison qu'on trie nos affaires .. nous avons chaque jour à faire un petit ménage face à nos paroles et pensées.. 

Car sinon nous laissons s'acccumuler des détritus qui forcément nous feront vivre dans une ambiance "puante" ! 

 

Alors quoi on ne doit plus s'exprimer ?? ni dire ce que l'on pense ? ni éduquer ?? 

 

Nannn, du calme ... moi la première je suis la première à avoir tendance à râler .. mais je tente de toutes mes forces de transformer cette énergie en positif.

Pour cela je vous invite fortement à lire, à regarder à écouter tout enseignement susceptible de vous aider, les plus efficace pour moi sont :

j'arrête de râler  (formidable) https://jarretederaler.com/

cessez d'être gentil soyez vrai https://www.amazon.fr/Cessez-d%C3%AAtre-gentil-soyez-illustree/dp/2761938828

la cnv (communication non violente  https://www.amazon.fr/mots-sont-fen%C3%AAtres-bien-murs/dp/2707188794/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1510086465&sr=1-1&keywords=les+mots+sont+des+fen%C3%AAtres+%28ou+bien+ce+sont+des+murs

 

ceci est une liste non exhaustive ...

 

Mais sachez que tout le monde peut changer (j'en suis certaine) le déclic se fait et ensuite c'est une question d'habitude à prendre.. personne ne vous demande d'être parfait .. mais le poids de nos paroles et pensées a forcément une influence sur nos vies et nous sommes responsables des conséquences qui en découlent .. 

Comme me disait un prêtre : "nous ne sommes pas responsables des oiseaux qui viennent sur notre toit mais nous sommes responsables des nids qu'ils y font." De même nous ne sommes pas responsables de nos émotions négatives et de nos pensées subites négatives mais nous sommes responsables de ce que nous en faisons..

 

Gandhi aussi le disait: "soyez le changement que vous voulez voir dans le monde " si nous voulons un monde meilleur plus positif il faut commencer par se changer nous même.

Pour continuer notre réflexion je vous propose de lire ce petit article qui traite d'une expérience (réelle) qui ne peut que laisser pensif ..

là 

voici ce qui est dit:

Dans le livre de Lesly Parrot, The Habbit of Happiness, on fait part d'une étude bien particulière réalisée aux États-Unis. Ceci est une histoire vraie. Cette étude, subventionnée par le gouvernement et effectuée en sol américain, a mesuré certains effets de la pensée positive sur les êtres vivants.

 

Cette étude a été faite par des chercheurs scientifiques dans un environnement contrôlé. Ils ont utilisé deux contenants, à peu près de la grosseur d’une assiette à tarte. Ils ont utilisé pour ces deux contenants la même quantité de terre qui a été mesurée et pesée avec toute l’exactitude scientifique. Ils ont déposé cette terre dans chacun des contenants, puis ils ont ajouté dans chaque contenant 23 semences à gazon et la même quantité d’engrais. Ils ont ensuite procédé à l’installation des deux contenants dans une serre, à deux endroits différents pas tellement loin l’un de l’autre, pour s’assurer que chaque contenant recevait exactement le même ensoleillement chaque jour et que les deux contenants étaient dans la même ambiance et à la même température pendant la période de germination.

 

Il n’y avait qu’une variante à ce processus et à cette expérience. Ces chercheurs, chacun leur tour et trois fois par jour, se sont placer devant chaque contenant. Utilisons la lettre A pour le premier contenant et B pour le deuxième contenant. Bien installés devant le contenant A, ils ont procédé à verbaliser des mots très négatifs, des attaques finalement, de l’abus verbal tel que : «Il n’y a jamais rien qui pousse ici, il n’y a rien qui va se passer, ça ne donnera jamais de gazon, ça ne donne jamais rien, j’ai de grands doutes que cette terre-là soit fertile et, même si ça pousse, je suis pas mal sûr que ça va sécher et que ça va mourir.»

 

Puis ils s’installèrent également trois fois par jour, devant le contenant B. Par contre, avec le contenant B, ils souriaient et, par une voix agréable et plaisante, ils ont dit des choses très positives sur la germination et la possibilité de voir le gazon pousser, soit des choses telles que : «Tout ce que je sème pousse bien, j’ai tellement hâte de voir ce gazon pousser, ça va être extraordinaire.» Ils n’ont dit que des choses positives : «Il fait beau, la chaleur est parfaite, ça va aider les graines à germer, que j’ai donc le "pouce vert", tout ce que je sème réussit, etc.», et cela toujours avec une attitude très positive.

 

Trois semaines plus tard, une photo des deux contenants est apparue dans la revue Time Magazine qui est très connue aux États-Unis. Inutile de vous dire que le contenant A, qui a été sujet à beaucoup de commentaires négatifs, n’avait que deux ou trois petites pousses qui sortaient de la terre et que le contenant B présentait tout autre chose. Il était rempli de gazon, un gazon vert et foncé, profondément enraciné dans le sol, solide, fort, épais et suffisant pour le tenir dans la main. Le gazon était d’environ neuf pouces (23 cm) de haut.

 

En conclusion, il semble évident que les paroles positives et le renforcement positif amènent un résultat positif et qu’un renforcement négatif donne, en revanche, un résultat très diminué.

Nos paroles ont une vibration. Si nos paroles et notre attitude ont une telle influence sur des semences, imaginons donc l’influence de nos paroles sur les autres êtres humains et, finalement, notre dialogue interne!

 

ete-positif

allez au boulot

Posté par talitakoum à 21:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :